Pointe faible rétention à filtre LLG pour micropipette, non stérile

Certifié sans DNase, RNase, adapté pour la microbiologie. Garanti sans métal.
La rétention d'échantillon peut être une cause significative du manque d'efficacité du pipetage et l'utilisation du silicone dans la conception des pointes de pipette n'est pas satisfaisante, car elle engendre des problèmes de contamination et d'autoclavage. Un nouveau polymère, le Novelle-Polypropylène, a été développé pour les pointes LLG, il permet d'obtenir une surface super lisse dont les performances s'améliorent avec l'autoclavage et qui ne peut se détacher de la surface de la pointe. En moyenne, le polymère Novelle et les pointes LLG permettent de réduire la rétention de la pointe de près de 85% et abaisse de près de 75% les écarts habituels dus à la rétention de liquide. La justesse et la précision dans la manipulation des liquides sont cruciales de nos jours, dans les laboratoires de biologie moléculaire, tout spécialement pour les analyses ADN et les manipulations de protéines. Le principal responsable du manque de précision du pipetage est la liaison entre échantillons. Les pointes LLG permettent de réduire les problèmes de liaisons, augmentant ainsi la précision de la distribution de l'échantillon.
Pointe faible rétention à filtre LLG pour micropipette, non stérile
Pointe faible rétention à filtre LLG pour micropipette, non stérile
CouleurVolume μlContenu de l’emballageUCRéférence
Transparent0,1 - 101 sac de 100010009.409 038
Transparent0,1 - 1010 racks de 969609.409 039
Transparent1 - 2001 sac de 100010009.409 041
Transparent100 - 10002 sacs de 50010009.409 043
Alternatives:

Regardé en dernier
Pointe faible rétention à filtre LLG pour micropipette<I>, </I>non stérile
Pointe faible rétention à filtre LLG pour micropipette, non stérile